Revue de presse Eloge du mauvais geste David Abiker

Eloge_davidabiker

Petite philosophie de la main….de Thierry Henry

En voilà un qui devrait faire assez vite le tour des plateaux et des studios. Olivier Pourriol vient de commettre un éloge du mauvais geste. Sur la couverture, un Zidane en train de donner un mondial coup de boule et un Thierry Henry très manuel de non savoir-vivre dans la surface de réparation. Pourriol est un ami qui s’est notamment distingué par ses romans et dans ses conférences de philosophie illustrées à l’aide d’extraits de cinéma « Cinéphilo » ; il récidive cette fois-ci avec une sorte de philofoot… et je suis sûr que vous aimerez le lire et partir avec lui au pays des gestes maudits du football. Il en a choisi 4 de ces mauvais gestes, 4 en plus de la tête de Zizou et de la main de Thierry Henry. Parmi ces 4, il y a bien sûr le coup de pied de Schumacher dans la tête de Batiston en demi-finale de la coupe du monde de 1982.

Que vient faire un philosophe sur un terrain de football ? Pourriol s’en explique en préambule de son traité footballistique du geste qui tue un match. En substance, il nous explique que le mauvais geste est fou, inattendu (y compris par son auteur). Le mauvais geste est un chef d’œuvre à l’envers, spontané au risque de l’infamie, un lapsus sportif qu’il ne faut pas chercher à juger mais plutôt à comprendre dit le philosophe en citant Michel Platini « Il n’y a aucune vérité, c’est pour ça que tout le monde aime le football ». Le mauvais geste est un diamant noir nous dit Pourriol avant de rejouer le ralenti philosophique de six fautes historiques, sifflée ou pas d’ailleurs. Et pour justifier que la philo peut venir au secours de la compréhension des matchs, il donne en exergue cette sortie d’Albert Camus : « Et vraiment, le peu de morale que je sais, je l’ai appris sur les scènes de théâtre et dans les stades de football, qui resteront mes vrais universités ». En ces temps où football et morale dansent dans les médias un tango insolite, Olivier Pourriol nous recentre sur ce qui se passe sur le terrain et qui suffit amplement à faire réfléchir.

voir l'article

Vous êtes ici : Pour les journalistes / Revue de presse / Revue de presse Eloge du mauvais geste David Abiker